GARABANDAL, la Voie du Salut Index du Forum GARABANDAL, la Voie du Salut
Apparitions de la Sainte Vierge de 1961 à 1965
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion

Courrier de Joey Lomangino 2 juillet 2011

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    GARABANDAL, la Voie du Salut Index du Forum -> GARABANDAL -> DERNIERES INFOS DU VILLAGE
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Pèlerin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 26 Juin 2011
Messages: 4 343
Localisation: France
Féminin

MessagePosté le: Sam 2 Juil - 10:07 (2011)    Sujet du message: Courrier de Joey Lomangino 2 juillet 2011 Répondre en citant

Dernier courrier de Joey Lomangino ce 2 juillet, jour du 50ème anniversaire de la 1ère Apparition de Notre Dame du Mont Carmel à Garabandal.
Courrier en Anglais et traduction en Français à la suite...




July 2, 2011  
Feast of the Immaculate Heart of Mary

Dear Friends,  
   Perhaps only a few know the feast of Our Lady of Mount Carmel, July 16, 1858, was the date of the last apparition at Lourdes. Saint Bernadette Soubirous said, "All I saw was Our Lady...She was more beautiful than ever...I have never seen her so beautiful before." Better known is that as the sun danced at Fatima on October 13, 1917 the three young shepherds saw Our Lady of Mount Carmel give the final blessing to the crowd. And on this day in 1961, fifty years ago, the Most Immaculate Virgin Mary, Mother of God and Queen of Heaven appeared again under this very same title in the remote mountain village of Garabandal.
   Lourdes, Fatima and Garabandal are one; a trilogy drawn in an arc across Portugal, Spain and France and united by a shared and increasingly amplified theme. The advocates of Garabandal contend that the Spanish apparitions are the key to understanding this great Marian Age of the Church. Garabandal is the bridge linking what has come already and what has still yet to occur.

   At each of the three the Message is repeated with growing urgency; the mounting offenses of sinful men and women warrant supernatural punishment upon the whole earth. Those who love God, especially within the Roman Catholic Church, must undertake sacrifice and penance in reparation for these wicked acts but first they must strive to be truly virtuous, drawing nearer to Christ in the Blessed Sacrament and by fervent prayer.

   This is the First Message of Garabandal. Given to the four seers on July 4, it was publically proclaimed on October 18, 1961 one year to the week before the Second Vatican Council convened. This timing is noteworthy and may have been to remind the Council Fathers to focus upon the importance of Fatima, which was bearing tremendous fruit in the Church but whose requests had not yet been fulfilled.

   In the intervening years, Our Lady of Mount Carmel returned to Garabandal over two thousand times. The period of the apparitions was filled with a host of astonishing prodigies which have been recorded on film and have been made available to the public for over four decades. All of the ecstasies contained acts of Christian devotion which included the sign of the cross, genuflection, the public recitation of prayers, and the reverencing of crucifixes or other sacramentals by the seers which were subsequently offered to bystanders to kiss. These acts provide a strong and enduring argument for the supernatural origin of the phenomena.

   Our Lady, with maternal affection, personally instructed the young seers teaching them the devotions so dear to Heaven: Eucharistic adoration and frequent communion, the rosary and scapular, devotion to Saint Michael, sacrifices and penances consistent with one's state in life, prayers for the dead, for sinners, for priests and for the Holy Father, Acts of Love, to willingly obey the requests of their parents, to remain obedient to their pastor and local bishop.

   Over the course of years, a schedule of unprecedented supernatural events was forecast to the visionaries to be made known to the public. In order of occurrence, they are the Aviso, or Warning, which will be felt by everyone on the planet, an inward purification that will correct the conscience and reveal to each person the state of their soul before God.

   Within twelve months following the Warning, a Great Miracle located in the village of Garabandal which will cure the sick and convert sinners, verifying the Message, and attested by a visible sign left over the site of the apparitions until the end of time.

   A further period of time will then be granted by God for amendment. At the end of this period, if no correction in the state of the world is evident, a global chastisement, supernatural in origin and of unprecedented severity, will ensue.

   As the apparitions drew to a close in 1965, a Second Message was given through Saint Michael on June 18 disclosing that the cup was now "flowing over" that "many cardinals, many bishops and many priests are on the road to perdition and taking many souls with them" and specifically that "less and less importance is being given to the Eucharist."

   The Second Message continued; the faithful who distinguished themselves apart from those going astray would receive pardon from God and grace for amendment through the intercession of Saint Michael the Archangel. Our Lady then assures us of her great love and continued assistance in the face of these "last warnings" and closes with another call for sacrifices and devotion to the Passion of Jesus. The apparitions ended on November 13, 1965, a few weeks before the close of the Council. No further messages have been addressed to the faithful since that time. 

   Our Lady requested her Message be made known and the formal promotion of Garabandal began soon after the apparitions ceased. The New York Center in Lindenhurst was incorporated in 1968 and the work begun by many hands in the United States and Europe. The Second Message was extremely controversial for the time and the early promoters met with much resistance which the seers themselves had prophesied.

   Meanwhile great changes were coursing through the Church, not all welcome. Odious impieties were introduced in places, born of a spirit of disobedience, irreverence and discontinuity which attempted to hijack the good work of the Council. The instances of sacrilege, apostasy, iconoclasm and the suppression of authentic religious charism similar to other such periods in Church history came again.

   His Holiness, Paul VI remarked that "the smoke of Satan had entered the Church." Much was lost and many sorrows born in those decades of turmoil and confusion whose iniquities still reach us. Much of the disorder and division that afflicted the Church began to be reflected in civil society. A leading Fatima author and early Garabandalist, Father Joseph Pelletier A.A. wrote about the deteriorating situation calling it "a world in crisis".

   At the time of the apparitions, Our Lady had confided to the seers "three more popes" then the mysterious el fin de los tiempos which would not be the end of the world, the papacy or the Church but would mark off a certain era seen clearly in retrospect. The third of these popes was Blessed John Paul II whose heroic reign was remarkable for its longevity and profound spiritual victories. His pontificate did much to curb the excessive outrages and initiate the true renewal promised by the Second Vatican Council. John Paul II was renowned for his total devotion to Our Blessed Mother. Following the failed assassination attempt on his life, this courageous Holy Father turned his consideration to Fatima and the resolute fulfillment of the requests made there.

   Significant for Garabandal in these years; the raising of prohibitions on the administration of sacraments in the village - a first favorable sign, the canonization of twentieth century seers like Saint Faustina Kowalska who prophesied coming events similar in description to those announced at Garabandal, the official recognition of the apparitions at Akita, Japan which foretold the coming of a global chastisement, and the canonization of Saint Pio of Pietrelcina who had corresponded with the seers and was openly favorable to the apparitions.

   Throughout this period the promotion of the Message was carried on by a small community of lay promoters who gave talks and held conferences. At the very heart of the movement was a cadre of learned priests, most of whom were witnesses of the apparitions. By the turn of the millennium, forty years from the apparitions, these good men had passed to their eternal reward. The time had come for a new dispensation which presented itself in the form of the internet. Via this new form of communication the Message of Garabandal would eventually reach millions of people in the first decade of the new millennium, greatly revitalizing a movement whose first generation had suffered attrition and loss from the passage of time.

   As his pontificate drew to a close John Paul II focused his remaining strength intently on the importance of the Eucharist. He declared 2004-2005 the Year of the Eucharist again acclaiming the Blessed Sacrament "the source and summit" of Christian life. By this act he reaffirmed the centrality of the Eucharist and advanced the project of restoring true reverence in accord with the implied request of the Second Message. With this grace the era of the three popes came to an end on April 2, 2005 as the great Holy Father passed into eternal life.

   Like all occasus saeculi, the transition through which we are presently passing is marked by tremendous upheaval in the natural world and the affairs of men. Natural catastrophes of incredible magnitude occur more frequently. The social, economic and political systems become fragile as the common morality which bonds us together  dissolves. The Church is again persecuted by Communism in Asia and Islamism in many lands. In the West, the Church suffers derision and intimidation from a materialist and agnostic secularism which has gained the commanding heights. All this heralds the coming of a new order.

   While the Church concludes the long purification of the scandal, our Holy Father Benedict XVI declared 2009-2010 the Year for Priests and closed a year of prayer for priests with the consecration of all clergy to the Immaculate Heart at Fatima on May 13, 2010. This most significant act magnifies Our Lady's request at Garabandal for prayer for priests to uphold the apostolic tradition of the sacred priesthood of Jesus Christ which continues to reconcile the world to God through the Holy Sacrifice of the Mass.

   This is the chronicle of the first fifty years of Garabandal. The Message has passed the test of time. No longer controversial, it is becoming a source of hope to many searching for a second chance for the world.

   Next, we anticipate the Warning which, despite the necessary pain of the revelation of our own sinfulness, we need urgently. Garabandal Visionary Jacinta Moynihan said memorably in a 1977 interview, "The Warning will occur when the situation is at its worst." And so we who are devoted to Our Lady of Mount Carmel de Garabandal continue our prayerful vigil in great expectation.

In Union of Prayer,

The Workers of Our Lady of Mount Carmel
Lindenhurst, NY USA 


 
TRADUCTION PAR GOOGLE   
 
2 juillet 2011   
Fête du Cœur Immaculé de Marie
Chers Amis,

   Peut-être que quelques-uns savent la fête de Notre Dame du Mont Carmel, Juillet 16, 1858, était la date de la dernière apparition à Lourdes. Sainte Bernadette Soubirous a dit: "Tout ce que je vis était Notre-Dame ... Elle était plus belle que jamais ... Je n'ai jamais vu si belle avant." Mieux connu, c'est que tant que le soleil a dansé à Fatima le 13 Octobre 1917, le trois jeunes bergers ont vu Notre-Dame du Mont Carmel donner la bénédiction finale de la foule. Et en ce jour de 1961, il ya cinquante ans, la plupart Immaculée Vierge Marie, Mère de Dieu et la Reine du Ciel apparut à nouveau sous ce titre même dans le village de montagne isolé de Garabandal.

   Lourdes, Fatima et Garabandal sont un; une trilogie établi dans un arc à travers le Portugal, l'Espagne et la France et unis par un thème commun et de plus en plus amplifiés. Les partisans de Garabandal soutiennent que les apparitions espagnol sont la clé pour comprendre ce grand âge mariale de l'Église. Garabandal est le pont reliant ce qui a déjà venu et ce qui reste encore à venir.

   À chacun des trois le message est répété avec une urgence croissante; les infractions de montage d'hommes pécheurs et les femmes justifient châtiment surnaturel sur la terre entière. Ceux qui aiment Dieu, en particulier au sein de l'Eglise catholique romaine, doit entreprendre le sacrifice et la pénitence en réparation de ces actes méchants, mais ils doivent d'abord s'efforcer d'être vraiment vertueux, se rapprochant du Christ dans le Très Saint Sacrement et la prière fervente.

   C'est le premier message de Garabandal. Compte tenu des quatre voyants le 4 Juillet, il a été publiquement proclamée le 18 Octobre, 1961, on an pour la semaine d'avant le Concile Vatican II convoqué. Ce timing est remarquable et peut-être été de rappeler les Pères du Concile de se concentrer sur l'importance de Fatima, qui porte ses fruits énormes dans l'Eglise, mais dont les demandes n'avaient pas encore été remplies.

   Dans l'intervalle, Notre Dame du Mont Carmel à Garabandal retourné plus de deux mille fois. La période des apparitions a été rempli d'une foule de prodiges étonnants qui ont été enregistrées sur le film et ont été mis à la disposition du public pendant plus de quatre décennies. Toutes les extases contenait des actes de dévotion chrétienne qui comprenait le signe de la croix, génuflexions, la récitation publique des prières, et le révérer de crucifix ou d'autres sacramentaux par les voyants qui ont ensuite été offerts aux spectateurs d'embrasser. Ces actes fournissent un argument solide et durable pour l'origine surnaturelle des phénomènes.

   Notre-Dame, avec une affection maternelle, personnellement instruit les voyants jeunes en leur enseignant les dévotions si chère au ciel: l'adoration eucharistique et la communion fréquente, le chapelet et scapulaire, la dévotion à saint Michel, des sacrifices et des pénitences compatibles avec un état de vie, les prières pour les morts, pour les pécheurs, pour les prêtres et pour le Saint-Père, des actes d'amour, au gré obéir aux demandes de leurs parents, de rester obéissants à leur pasteur et évêque local.

   Au cours de l'année, un calendrier des événements surnaturels sans précédent a été prévu que les visionnaires d'être porté à la connaissance du public. En ordre d'apparition, ils sont les Aviso, ou d'avertissement, ce qui sera ressenti par tout le monde sur la planète, une purification intérieure qui va corriger la conscience et de révéler à chaque personne de l'état de leur âme devant Dieu.

   Dans les douze mois suivant l'avertissement, un grand miracle situé dans le village de Garabandal, qui permet de guérir les malades et la conversion des pécheurs, la vérification des messages, et attesté par un signe visible à gauche sur le lieu des apparitions jusqu'à la fin des temps.

   Un délai supplémentaire sera alors accordée par Dieu pour l'amendement. A la fin de cette période, si aucune correction dans l'état du monde est évidente, un châtiment mondiale, surnaturelle dans l'origine et de la gravité sans précédent, s'ensuivra.

   Comme les apparitions tirait à sa fin en 1965, un deuxième message a été donnée par Saint-Michel sur le Juin 18 divulguant que la tasse était désormais "circulant sur" que les cardinaux «beaucoup, beaucoup d'évêques et de nombreux prêtres sont sur le chemin de la perdition et de prendre de nombreuses âmes avec eux »et précise que« l'importance de moins en moins est donnée à l'Eucharistie. "

   Le second message continué; les fidèles qui se sont distingués en dehors de ceux s'égarer recevraient le pardon de Dieu et la grâce de modification par l'intercession de Saint Michel Archange. Notre-Dame puis nous assure de son grand amour et poursuite de l'aide dans le visage de ces «derniers avertissements» et se referme avec un autre appel pour les sacrifices et la dévotion à la Passion de Jésus. Les apparitions terminée le 13 Novembre 1965, quelques semaines avant la clôture du Concile. Pas de messages supplémentaires ont été adressées aux fidèles depuis cette époque.

   Notre-Dame a demandé à son message soit fait connaître et la promotion officielle de Garabandal a commencé peu après les apparitions ont cessé. Le New York Centre à Lindenhurst a été constituée en 1968 et les travaux entrepris par beaucoup de mains aux Etats-Unis et en Europe. Le second message était extrêmement controversé pour l'époque et les promoteurs précoces rencontré beaucoup de résistance dont les voyants eux-mêmes avaient prophétisé.

   Pendant ce temps de grands changements ont été répandre à travers l'Église, ne sont pas tous les bienvenus. Impiétés odieuses ont été introduits dans les lieux, née d'un esprit de désobéissance, l'irrévérence et la discontinuité qui a tenté de détourner le bon travail du Conseil. Le cas de sacrilège, l'apostasie, l'iconoclasme et la suppression de charisme religieux authentiques similaires à d'autres périodes dans l'histoire de l'Eglise est venu à nouveau.

   Sa Sainteté Paul VI a fait remarquer que «la fumée de Satan était entré dans l'Eglise." Beaucoup a été perdu et beaucoup de douleurs né dans ces décennies de troubles et de confusion dont les iniquités encore nous rejoindre. Une grande partie du désordre et de division qui ont affligé l'Eglise a commencé à se refléter dans la société civile. Un auteur principal Fatima et Garabandalist début, le père Joseph Pelletier AA a écrit sur la situation détériore l'appelant «un monde en crise".

   A l'époque des apparitions, Notre-Dame avait confié les voyants "plus de trois papes", puis la mystérieuse el Fin de los tiempos qui ne serait pas la fin du monde, la papauté ou de l'Église mais marquer une certaine époque considéré clairement en recul. Le troisième de ces papes était le Bienheureux Jean-Paul II dont l'héroïque règne fut remarquable par sa longévité et profonde victoires spirituelles. Son pontificat a fait beaucoup pour réduire les outrages excessive et lancer le véritable renouveau promis par le Concile Vatican II. Jean-Paul II était renommé pour son dévouement total à Notre Sainte Mère. Après la tentative d'assassinat sur sa vie, ce père courageux, Saint tourna son compte à Fatima et l'accomplissement résolue des demandes faites là-bas.

   Significative pour les Garabandal dans ces années, la levée de l'interdiction de l'administration des sacrements dans le village - un premier signe favorable, la canonisation de voyants du XXe siècle comme Sainte Faustine Kowalska, qui ont prophétisé des événements semblables à venir dans la description de ceux annoncés à Garabandal, le fonctionnaire la reconnaissance des apparitions à Akita, au Japon, qui prédit la venue d'un châtiment mondiale, et la canonisation de saint Pio de Pietrelcina, qui avait correspondu avec les voyants et était ouvertement favorable à des apparitions.

   Pendant toute cette période de la promotion du message a été menée par une petite communauté de laïcs promoteurs qui ont fait des exposés et conférences organisés. Au cœur même du mouvement a été un cadre de prêtres appris, la plupart d'entre eux ont été témoins des apparitions. Au tournant du millénaire, quarante ans après les apparitions, ces bons hommes avaient passé leur récompense éternelle. Le temps était venu pour une nouvelle dispensation qui se présentait sous la forme de l'Internet. Via cette nouvelle forme de communication du Message de Garabandal finirait par atteindre des millions de personnes dans la première décennie du nouveau millénaire, grandement revitaliser un mouvement dont la première génération avait souffert d'attrition et la perte de l'écoulement du temps.

   Comme son pontificat tirait à sa fin Jean-Paul II a concentré ses forces restantes intensément sur l'importance de l'Eucharistie. Il a déclaré 2004-2005 l'Année de l'Eucharistie à nouveau acclamant le Saint Sacrement "source et sommet" de la vie chrétienne. Par cet acte, il a réaffirmé la centralité de l'Eucharistie et avancé le projet de restauration de respect véritable en accord avec la demande implicite du second message. Avec cette grâce de l'ère des trois papes ont pris fin le 2 avril 2005 comme le grand Père Saint passé dans la vie éternelle.

   Comme tous les saeculi occasus, la transition par laquelle nous sommes actuellement de passage est marqué par un bouleversement énorme dans le monde naturel et les affaires des hommes. Les catastrophes naturelles d'une ampleur incroyable se produisent plus fréquemment. Les systèmes sociaux, économiques et politiques deviennent fragiles comme la morale commune qui lie entre nous se dissout ensemble. L'Eglise est à nouveau persécutés par le communisme en Asie et de l'islamisme dans de nombreux pays. En Occident, l'Église souffre de dérision et d'intimidation d'un sécularisme matérialiste et agnostique qui a gagné les hauteurs commandant. Tout cela annonce la venue d'un nouvel ordre.

   Alors que l'Église se termine la purification long du scandale, notre Saint-Père Benoît XVI a déclaré 2009-2010 l'Année sacerdotale et fermé une année de prière pour les prêtres avec la consécration de tous les membres du clergé au Cœur Immaculé à Fatima le 13 mai 2010. Cet acte le plus important amplifie la demande de Notre Dame à Garabandal pour la prière pour les prêtres de faire respecter la tradition apostolique du sacerdoce sacré de Jésus-Christ, qui continue de réconcilier le monde à Dieu par le Saint Sacrifice de la Messe

   C'est la chronique des cinquante premières années de Garabandal. Le message a passé l'épreuve du temps. Pas plus controversé, il devient une source d'espoir pour de nombreuses recherches pour une deuxième chance pour le monde.

   Ensuite, nous anticipons l'avertissement qui, malgré la douleur nécessaire de la révélation de notre propre péché, nous avons besoin de toute urgence. Garabandal Visionnaire Jacinta Moynihan a déclaré dans une interview mémorable 1977, "L'avertissement se produisent lorsque la situation est à son pire." Et donc nous qui sont consacrés à Notre Dame du Mont Carmel de Garabandal poursuivre notre veillée de prière dans une grande espérance.

En Union de prière,

Les travailleurs de Notre-Dame du Mont Carmel
Lindenhurst, NY USA 
_________________
http://garabandalvoiedusalut.unblog.fr
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: Sam 2 Juil - 10:07 (2011)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Patrice
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 29 Mai 2012
Messages: 667
Localisation: France
Masculin

MessagePosté le: Mar 10 Juil - 20:41 (2012)    Sujet du message: Courrier de Joey Lomangino 2 juillet 2011 Répondre en citant

Je ne comprends pas la réaction de Joey, puisqu'il approuve le pape Jean Paul II. Tous ses papes ont apostasié...les prophéties sont clair!!!! Evil or Very Mad

Quelqu'un a t'il une idée???

Revenir en haut
Skype
Pèlerin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 26 Juin 2011
Messages: 4 343
Localisation: France
Féminin

MessagePosté le: Mar 10 Juil - 20:57 (2012)    Sujet du message: Courrier de Joey Lomangino 2 juillet 2011 Répondre en citant

Je crois même que Joey ferait partie d'un mouvement charismatique !!! 

Tout le monde ne voit pas Patrice.  Mais nous n'avons pas à en vouloir à qui que ce soit de ne pas comprendre, de ne pas voir, de ne pas cheminer de la même manière. Ce qui compte avant tout, c'est la sincérité dans notre cheminement . Les garabandalistes viennent de tous bords.

Joey fait un travail énorme pour Garabandal : diffusion, envoi de médailles et chapelets, témoignage, etc. Nous ne pouvons que le remercier pour tout ce qu'il a fait. A présent et du fait de sa santé fragile, ses fils auraient repris le travail de diffusion.
Ce n'est pas parce qu'une personne est une âme privilégiée (comme les voyantes) ou a reçu des grâces comme Joey qu'ils auront un meilleur discernement que les autres. Ce n'est pas une garantie. La preuve : toutes ces personnes ont des directeurs spirituels (qui eux-mêmes en ont aussi Smile )
_________________
http://garabandalvoiedusalut.unblog.fr
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Patrice
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 29 Mai 2012
Messages: 667
Localisation: France
Masculin

MessagePosté le: Mar 10 Juil - 21:27 (2012)    Sujet du message: Courrier de Joey Lomangino 2 juillet 2011 Répondre en citant

Merci Pélerin, je comprends mieux maintenant. Même les voyantes ne savent pas tout, c'est vrai. A chacun son travail. J'ai moi aussi encore beaucoup de mal à y voir clair, mais je continue avec force à vaincre cet aveuglement. Nous devons combattre pour la vérité, pour Christ!!! cavalier
Revenir en haut
Skype
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 02:48 (2017)    Sujet du message: Courrier de Joey Lomangino 2 juillet 2011

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    GARABANDAL, la Voie du Salut Index du Forum -> GARABANDAL -> DERNIERES INFOS DU VILLAGE Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com